samedi 08 août 2020

Actualites

SAUVEGARDE DU PATRIMOINE ECRIT

Le  Jeudi 25 Octobre 2018,  marque le retour,  à Rémire-Montjoly, de 54 Registres d’état-civil historiques communaux parmi lesquels figurent des actes de naissances, mariages, décès et d’affranchissements d’esclaves / période 1836 à 1848.

Les mentions de négrillon ou d’hommes de couleur sont portées sur les registres. Les esclaves étaient pour la plupart des agriculteurs dépendant de diverses habitations du Quartier de l’Ile de Cayenne telles que : Habitation La Franchise, Habitation la Madeleine, Habitation Beauregard et bien d’autres encore. A cette époque, la Guyane était divisée en quartiers.

Cette opération s’inscrit dans le cadre du schéma d’animations culturelles et patrimoniales de la commune / 2017-2020. L’objectif principal étant de sauvegarder le patrimoine écrit. En effet, certains doubles de ces registres n’ayant pas été conservés aux archives nationales d’Outre- Mer (ANOM).

Elle a été menée en partenariat financier avec la Direction des Affaires culturelles de Guyane. Les travaux de restauration ont duré un peu plus de 6 mois et ont été réalisés par les Ateliers Quillet, spécialiste de la restauration de documents d’archives et situés dans la Commune de Loix en Ile de Ré.

 

Comments are closed.

MEDIATHEQUE