mardi 25 juin 2024

Actualites

ARC-EN-CIEL : DÉMOLITION DE LA MAISON DE QUARTIER

Branle-bas de combat, vendredi 21 mai au quartier Arc-en-Ciel !

Le Maire de la ville de Rémire-Montjoly, Claude Plénet accompagné de l’adjoint délégué à la sécurité, Jean-Pierre Constance et du Conseiller Municipal, Cédric Gourgues s’est déplacé dans ce secteur à 8h00 pour assister à l’opération de démolition de la maison de quartier située angle des rues Roucou et Alpinia et à l’expulsion forcée d’un individu qui occupait, depuis plusieurs mois, cette bâtisse en bois trouvée dans un état d’abandon et d’insalubrité manifeste.

Cette opération s’inscrit dans le cadre d’un projet de construction d’un local associatif. Un nouvel espace de proximité, d’échanges, de rencontres et d’animations ouvert aux habitants du quartier et aux acteurs associatifs.

Lors de l’intervention, l’occupant sans titre a volontairement mis le feu à un matelas et des immondices, puis, tenté de s’immoler pour faire obstacle à l’opération.

Les pompiers, les gendarmes et les agents de la Police Municipale ont dû agir rapidement pour écarter l’individu de tout danger et éteindre le feu.

Celui-ci s’exclama en gesticulant « liberté, égalité, fraternité », le maire à son tour lui rétorqua que l’État français est un pays de droit fondé sur le principe essentiel du respect de ses normes juridiques.

En d’autres termes, «Nul n’est au-dessus de la loi», « Nul n’est censé ignoré la loi », chacun est tenu de la respecter et toute transgression entraine des sanctions.

L’homme très agité a été maitrisé par les policiers municipaux et pris en charge par les gendarmes, puis conduit à la brigade de gendarmerie de la commune.

Ce dernier entreposait tant à l’intérieur qu’aux abords de la maison de quartier des détritus et des encombrants usagers (électroménagers), formant des amoncellements de déchets.

A 13h00, la maison était démolie et les débris évacués vers la décharge.

En attendant la réalisation de cette nouvelle structure, les riverains ont retrouvé quiétude et salubrité.

 

 

 

 

Comments are closed.

MEDIATHEQUE