mercredi 17 août 2022

Actualites

EROSION DU LITTORAL : UN NOUVEAU DISPOSITIF STABI

Un second dispositif « stabiplage », destiné à lutter contre l’érosion du littoral a été installé à titre expérimental, sur la plage de Montjoly (Secteur Saint Dominique) par la Société Espace Pur Caraïbes.

Les ouvrages ainsi que les différentes phases de travaux ont  été présentés  aux élus de la commune, le lundi 4 décembre 2017, lors d’une visite sur site, menée par le Directeur des Services Techniques,

Jean-Marc Euzet.

En vue de répondre à l’urgence de la situation, la Commune de Rémire-Montjoly s’est portée, Maître d’ouvrage, à la demande de l’association syndicale libre des riverains de la plage Montjoly/Montravel.

Ce projet s’est traduit par l’installation de quatre ouvrages de protection positionnés perpendiculairement au trait de côte.

Ces protections sont constituées par quatre boudins en géo-composites remplis de sable, dont deux mesurant 40 mètres de long et deux autres de 25 mètres. La surface totale d’emprise des ouvrages au sol est de 382 m².

L’objectif est de tester l’efficience de ce dispositif et de ralentir les phénomènes de migration transversaux de sable, particulièrement marqués lors de certains épisodes de houle afin de favoriser le développement de la plage.

En effet, lors des grandes marées, l’action de la mer provoque une érosion importante du littoral par le déplacement d’un volume significatif de sable. Cette action de la houle constitue une menace pour les habitations riveraines, car les enrochements réalisés depuis tantôt n’assurent pas une sécurité totale.

Le coût de cette opération est chiffré à 480 000 €

– Commune de Rémire-Montjoly (maître d’ouvrage) :  96000 € (20 %)

– Département de la Guyane :  96000 € (20 %)

– Région Guyane : 96000 € (20 %)

– Etat par le Fonds de Prévention des Risques Majeurs :  192000 € (40 %)

Comments are closed.

MEDIATHEQUE